Orgasme : tout ce qu’il faut savoir sur le clitoris

Publié le : 05 octobre 20213 mins de lecture

Le clitoris, cet organe sacré connu comme l’une des clés du plaisir chez la femme, mérite beaucoup plus d’attention de la part des deux partenaires. Car évidemment, il existe mille et une façons de le stimuler et de plus, leurs caractéristiques ne sont pas les mêmes pour toutes les femmes. Quel est son emplacement ? Quelle est sa taille ? Comment atteindre le 7e ciel, en stimulant cet organe ?

Clitoris : définition, localisation !

Le clitoris : quelle est sa fonction principale ? Stimuler le plaisir sexuel et offrir à la femme : un orgasme clitoridien. Souvent oublié dans les cours d’éducation sexuelle, cet organe érectile est encore très méconnu au lycée.

Composé de 2 parties : interne et externe, la 2e partie ne représentant qu’environ 1/10e de sa taille totale, le clitoris fait partie de la vulve. Dans cette partie, nous avons notamment, le prépuce et le gland (qui mesure 11 à 15 cm). De plus, il faut savoir qu’il est très sensible (contenant 8 000 à 10 000 terminaisons nerveuses). Comparé au pénis (3 000 à 4 000), le clitoris est beaucoup plus sensible.

La vulve, également connue sous le nom d’appareil clitoro-urétro-vaginal, se compose du clitoris, des petites et grandes lèvres, du vagin et de l’urètre. Lorsque le clitoris est stimulé, il interagit avec ce qu’on appelle le point G. Le point G est reconnaissable à sa forme et à sa couleur. Il est aussi reconnaissable au toucher, à son aspect légèrement bombé et à sa muqueuse rugueuse. Il s’agit d’une zone située sur la paroi antérieure du vagin.

Que se passe-t-il lorsque le clitoris est stimulé ?

Des études montrent que de nombreuses femmes (36,6% selon des études américaines) ont besoin d’une stimulation du clitoris avant d’atteindre l’orgasme. En effet, il possède ce qu’on appelle, les bulbes clitoridiens qui augmentent de volume lorsque l’organe est stimulé. Lors de la pénétration, il y a les corps caverneux qui se touchent et les bulbes clitoridiens qui sont comprimés. Clitoris et orgasme dépendent entièrement l’un de l’autre car des contractions périnéales réflexes se produisent peu avant l’orgasme.

Comment stimuler le clitoris ?

Il existe de nombreuses façons de stimuler le clitoris. Cependant, il y a une règle importante à prendre en compte : c’est de privilégier la douceur. Comme il est très sensible, il est déconseillé de le toucher brutalement. Pour provoquer l’entremêlement du clitoris et orgasme clitoridien, vous pouvez : le caresser pendant les préliminaires. Cela aura pour effet de faire gonfler le gland. Vous pouvez notamment faire de légères pressions avec vos doigts, ou encore, des mouvements circulaires sur le petit organe pour réveiller toutes les terminaisons nerveuses. Il y a aussi le cunnilingus, les mouvements circulaires ou verticaux que votre partenaire effectue avec sa langue, les sex toys, le vibromasseur à placer sur le clitoris par exemple afin de l’exciter. Les positions du Kamasutra comme le classique missionnaire, la mante religieuse, le pegging… sont autant de façons de vivre ces deux mots : clitoris et orgasme.

Plan du site